CIRE DE CARNAUBA

CIRE DE CARNAUBA

A partir de 8.50

Retrait boutique 2H

Villenave d'Ornon - 33140
OU livraison à domicile ou en point relais

Liant d’origine naturelle

Composition : 100% végétale (palmier)
Utilisation : fabrication cosmétiques, cires, peintures et vernis
Couleur : jaunâtre
Origine : Brésil

Choisissez

une ou plusieurs options

Effacer
Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris
Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin

Description

La CIRE DE CARNAUBA est un liant d’origine végétal qui provient d’un palmier Brésilien nommée le Copernica Cerifera. Elle s’utilise pour la fabrication de cires (elle est cassante et dure) et pour les vernis. Sa composition : 85% d’esters, d’hydrocarbures, d’humidité, d’alcools libres.

Cette cire végétale est très intéressante pour sa dureté. Insoluble dans l’eau (dès qu’elle est chauffée à 45% elle est plus soluble). Soluble à la térébenthine. Elle se mélange à d’autres cires.

Recette de base avec la cire de carnauba :

– 100g de cire de carnauba
– 1 litre térébenthine (pour épaissir ajouter plus de cire).

Recette de cire encaustique :

– 80 g de cire d’abeille pure
– 40 g de cire de carnauba
– 20 g de paraffine (blanc de baleine synthétique)
– 1 litre de térébenthine naturelle

Mise en œuvre : Tout d’abord, faire fondre à feu doux au bain-marie les cires, la paraffine. Quand l’ensemble est bien fondu, retirer ensuite du feu et ajouter la térébenthine. Bien remuer et enfin attendre que le mélange durcisse.

Recette de peinture à l’oeuf :

sur support très poreux, comme par exemple l’apprêt à la colle de peau
– Préparer tout d’abord, 1 vol de jaune d’œuf débarrassé de sa membrane
– Puis choisir, un conservateur naturel (huiles essentielles)
– Enfin, ajouter 1 vol de pigment finement broyé

Mise en œuvre : Les peintures en émulsion à base d’œuf sont appelées tempera maigre. Il est possible d’y incorporer de l’huile ou une résine pour obtenir une tempera grasse. Par exemple de la gomme dammar, du mastic, du copal, de la gomme arabique ou de la gomme de cerisier, mais aussi de l’huile de lin, d’œillette, de la glycérine, de l’essence d’aspic, de la cire de carnauba ou d’abeille, de la dextrine… Conservateur : quelques gouttes d’huile de girofle ou de vinaigre blanc.
Les pigments peuvent être broyés avec de l’eau de chaux ou de l’eau.
Diluant : eau distillée.

Retrouvez toutes nos réalisations sur notre compte Instagram et Facebook 

Informations complémentaires

Poids ND
Conditionnement

, ,

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.